Odeurs et émotions : quand un parfum fait battre votre cœur

Qu'est-ce qui se passe dans votre tête quand vous sentez ce parfum qui vous transporte en vacances, dans les bras de l'amour de votre vie, dans un souvenir heureux... ?

Pour y répondre, on vous explique déjà comment fonctionne votre odorat. Vous allez voir, c'est assez... surprenant.

Comment l'odorat fonctionne-t-il ? 

Quand vous sentez une odeur, c'est qu'une molécule odorante - qui s'est par exemple échappée d'un parfum, ou d'une tablette de chocolat - a été captée par votre nez. Lorsqu'elle se balade dans vos narines, la molécule fait au passage quelques checks à des "cils olfactifs" - un peu comme ceux sur lesquels vous mettez du mascara (sauf qu'en ce moment, quand un truc en forme de brosse à mascara arrive à ce niveau de votre nez, c'est en général pour faire un test Covid).

Ces cils contiennent des récepteurs olfactifs sur lesquels la molécule odorante vient se greffer. Petite subtilité, chaque cil capte un type de molécule odorante différent. Imaginez : il y a le cil "odeur d'herbe fraîchement coupée", le cil "odeur de la peau de votre amoureux(se)", le cil "odeur de Nutella", etc...

woman smiling

Les goûts & les couleurs

Bon, si ça s'arrêtait là, ça serait trop simple. Le truc amusant, c'est que nous n'avons pas tous les mêmes récepteurs. C'est pour cela que nous avons tous un odorat plus ou moins différent - et qu'en sentant le même parfum, chacun va ressentir des odeurs et des sensations différentes !

Une fois captée par les récepteurs, l'information est envoyée au cerveau sous forme de message chimique et est réceptionnée en tant "qu'image sensorielle olfactive". Un peu comme une carte postale sauf que ce sont vos neurones olfactifs qui l'envoient. À partir de l'image, le cerveau analyse et détermine l'odeur, avec un message du type : "noisette grillée + chocolat au lait + sucre = hummm pas de doute, c'est du Nutella. Va donc chercher une cuillère !".

Odeurs et émotions : un lien très fort 

L'olfaction est un sens très particulier. En général, les infos captées par nos sens (vue, toucher, etc.) sont d'abord traitées dans une petite partie de notre cerveau qui s'appelle le thalamus : il trie l'information et détermine les préférences (j'aime / j'aime pas). Sauf que les odeurs, elles, ont un trajet un peu différent... elles foncent directement dans deux autres zones de notre cerveau : l'amygdale et l'hippocampe. Ces zones sont justement dédiées aux émotions et aux souvenirs !

coffee

Quand vous sentez une odeur, on estime que votre cerveau peut lui associer une des six émotions suivantes : le bien-être, la sensualité, le dégoût, le réconfort, la vitalité et la nostalgie. Elles peuvent être extrêmement puissantes. Par exemple, quand vous sentez le brûlé, vous ressentez du dégoût. Cela veut dire que votre cerveau a enregistré le fait que cette odeur peut être dangereuse pour vous et vous demande de vous éloigner (ou plutôt, de prendre des cours de cuisine avant que toutes les casseroles soient fichues). A l'inverse, une odeur peut vous évoquer un tendre souvenir et vous mettre en confiance. C'est le cas des odeurs sucrées qui bien souvent nous rappellent notre enfance...

Les émotions restent un véritable mystère et la science ne sait pas encore tout de leurs liens avec les odeurs. De nombreuses recherches sont encore en cours, on se donne donc rendez-vous dans quelques années pour la suite des explications !

Et vous, quelle odeur vous fait rêver, sourire, voyager ?

---------- 

Crédit Photo : Inconnu | Jules Théret 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés