Tiens, ça sent les vacances

Tiens, ça sent l'été ! Qu'on le passe en montagne ou à la plage, en ville ou à la campagne, on a tous un souvenir olfactif qui nous rappelle ces bons moments estivaux. Puisqu'on n'est pas sûrs de pouvoir s'évader quelques jours cet été, on vous explique comment les parfumeurs recréent 3 odeurs qui vous feront voyager rien qu'en fermant les yeux.

LA MÉDITERRANEE

Amalfi
Avouez, vous ne l'avez pas vue venir celle-là ! Et pourtant, cette ambiance olfactive très caractéristique de la Méditerranée a très souvent été retranscrite dans les parfums.

A la fois fraîche et florale, marine et fruitée, elle est composée de toutes les odeurs que vous pouvez trouver sur la côte : bergamote, citron, néroli, mandarine mais aussi le jasmin, le figuier, parfois même associées à des notes marines. Un combo devenu un symbole universel en parfumerie grâce à l'influence des parfumeurs italiens, qui ont lancé cette mode olfactive devenue ensuite une référence mondiale.

Ciao bella !

LA CRÈME DE LA CRÈME

Qui passe un été sans crème solaire ? Nous, on pourrait en mettre rien que pour son odeur de fleurs blanches, de monoï et parfois de noix de coco. En parfumerie on appelle ce genre de notes solaires les notes benzylées. D'ailleurs, on doit l'association de ce type de note à la crème solaire au célèbre parfumeur Jean Patou qui, suite à la démocratisation du bronzage dans les années 20, commercialise l'huile de Chaldée [prononcée Kaldée] : "la première huile solaire qui protège l'épiderme et atténue les coups de soleil". Allez hop, on file à la plage.

PLOUF


En parfum, l'odeur de la mer est retranscrite grâce aux notes marines. Ce sont des notes qui sentent l’iode, le sable, l’air marin et parfois la pastèque ! Oui, oui, vous avez bien lu ! En fait, la plupart des notes marines en parfumerie ont une facette fruit d'eau, comme le melon ou la pastèque. Ne vous inquiétez pas, cette facette fruitée n'est pas flagrante dans les parfums puisqu'elle est associée à d'autres matières premières ! D'ailleurs, ce n'est que depuis les années 90 que les notes marines font fureur dans les parfums - et plus particulièrement les masculins. En effet, alors que les années 80 sont marquées par des parfums puissants et denses tels que Poison ou Loulou, dans les années 90 on a envie de changement, de nouvelle fraîcheur ! Les parfumeurs s'inspirent donc de la mer et utilisent des matières synthétiques comme naturelles : absolue d'algue, cyprès bleu, calone... associées à des notes vertes ou fraîches telles que les agrumes, elles vous rappelleront forcément l’air marin ! ⁠

ET CHEZ BASTILLE ?

Nous aussi, nous avons voulu faire un clin d'oeil à l'été avec notre parfum Un Deux Trois Soleil. Ses notes de néroli et d'amande évoquent la crème solaire, tandis que le fond vanillé est un clin d’œil à la glace dégustée en sortant de la plage. Bref, de quoi vous faire voyager en légèreté...



Photos : Jules Theret, Mademoiselle-Voyage


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés