La parfumerie de niche est-elle un truc de snob ?

Vous avez déjà sûrement entendu parler de la parfumerie de niche ou d'auteur, une parfumerie rare et confidentielle. Tous ces termes, qui ont la même signification, ne sont peut-être pas très clairs pour vous. Suivez le guide, on vous raconte tout !

Classique ou moderne ? Intemporelle, en fait

Flacon Un Deux Trois Soleil
La parfumerie de niche s'est développée dans les années 90 en réaction aux nombreux rachats de marques de parfum par les grands groupes du marché. Alors que ces acteurs concentrent de nombreuses licences - souvent issues du prêt-à-porter - d'autres petites maisons de parfum préfèrent l'indépendance, et se dédient aux amateurs de parfums qui recherchent une qualité supérieure dans un produit exceptionnel. Le but de la parfumerie de niche est affirmé : il s'agit de réaliser des parfums qui ne plaisent pas à tout le monde. Dit comme ça, c'est un peu bizarre, mais l'idée prend tout son sens quand on y réfléchit bien : nous voulons tous un parfum unique, qui nous va à merveille.

Concrètement, la parfumerie niche fait donc référence à de petites marques - devenues plutôt grandes pour certaine - qui osent se démarquer créativement et olfactivement afin de proposer des parfums non conventionnels, la plupart du temps non genrés.

Parfois, l'originalité va un peu loin : des jus réputés "importables", des noms qui ne le sont pas toujours plus comme Danse Macabre, Sécrétions Magnifiques, I am Trash, des prix qui semblent parfois s'envoler... Bref : de quoi se demander si finalement, la parfumerie de niche n'est pas tout simplement un truc de snob.

Voilà quelques clés pour vous faire une idée.

Avant tout : une idée originale

La plupart des marques de niche ont une identité forte et originale qui leur permet de se démarquer, et surtout de constituer une communauté fidèle à leur image. Car, oui, on ne vous l'a pas encore dit, mais les parfumeries d'auteurs font très rarement de la publicité : elles fonctionnent grâce au bouche à oreille ! Alors on mise tout sur la satisfaction client grâce à des produits de qualité, une belle expérience et des valeurs communes. Chez Bastille, il n'a pas fallu beaucoup de temps à la fondatrice, Marie-Hortense, pour affirmer un concept : ne trouvant aucune alternative clean aux parfums classiques, elle a décidé de lancer la première maison de parfum naturelle, made in France et surtout 100% transparente sur ses ingrédients - une petite révolution dans la parfumerie. Chez d'autres, ce sera au contraire l'exploration de parfums 100% synthétiques, ou bien mono-matières, des odeurs liées à des chansons, des molécules agissant comme des "phéromones" pour séduire, etc. Bref, les possibilités sont infinies.

Une liberté de création

Creativity
Ce qui est génial avec un parfum de niche, c'est qu'il laisse libre court à la créativité de ceux qui le conçoivent. On vous explique : avant de retrouver un parfum dans les rayons d'un Sephora, il faut passer par beaucoup d'étapes.

Tout d'abord, une étude de marché est réalisée pour connaître la tendance actuelle et les goûts des consommateurs. En prenant en compte cette étude, un brief précis va être soumis aux parfumeurs afin qu'ils réalisent leurs premiers essais. Après des dizaines de tentatives différentes, on choisit le parfum qui convient le mieux. C'est terminé, là ? Eh bien non, toujours pas. Une fois le parfum réalisé, il sera testé à l'aveugle auprès de consommateurs (qu'on appelle les "sniff tests") puis re-modifié, puis ... re-testé, jusqu'à ce qu'il plaise à un plus grand nombre d'entre vous. Ainsi, la créativité tout au long de ces étapes est plus restreinte.

Dans la parfumerie de niche, fini les études de marché et les tests consommateurs ! Le cheminement est plus libre : la marque de niche donne une idée - parfois très floue - au parfumeur qui va mettre sa créativité à profit pour réaliser un parfum qui conviendra, non pas au goût du plus grand nombre, mais à l'inspiration de la marque.

Alors, on ne dit pas que l'un est mieux que l'autre - mais plutôt qu'il faut un peu des deux pour contenter tout le monde ! D'ailleurs vous trouverez rarement un parfum de niche dans un rayon de Sephora : ils sont le plus souvent vendus en boutique propre, en ligne ou parfois dans un corner d'un grand magasin.

Comment reconnaître un parfum de niche ? 


Cela peut paraître complexe pour certains, et facile pour d'autres. En fait, tout dépend si vous avez l'habitude d'aller sentir des parfums...

Notre conseil : allez faire un tour chez Sephora, sentez les 5 dernières nouveautés d'un même genre (masculin ou féminin) et faites le point. Vous ne trouvez pas qu'ils ont quelques points en commun ? Alors, oui, ils sont différents (heureusement!), l'un est plus fruité, l'autre plus floral, le dernier sûrement plus boisé, mais... ils ont tous une tendance un peu gourmande. Vous savez pourquoi ? Tout simplement parce que c'est la mode. Car oui, même en parfum il y a des modes ! Sous Louis XIV les notes animales dominaient, à l'époque de Marie-Antoinette, c'était les parfums fleuris... Plus proche de nous, en 1970 les parfums à base de patchouli ont joué les premiers rôles, et depuis les années 2000, les parfums gourmands. On les reconnait par leur odeur sucrée et leur sillage fort, qui vient embaumer toute la pièce. D'ailleurs, celui qui a lancé cette dernière tendance est Thierry Mugler avec Angel en 1992. Attention tout de même, tous les parfums que l'on trouve chez Sephora ne sont pas des gourmands - il faut toujours des exceptions pour confirmer les règles.

Maintenant que vous connaissez les tendances olfactives du moment, on vous propose de vous promener dans quelques parfumeries indépendantes ou concept stores (on vous met quelques adresses à la fin de l'article). Le but ? Tomber sur des parfums de niche qui viendront éveiller votre nez. Cette fois-ci, pas besoin de sentir plusieurs parfums pour comprendre qu'ils sont complètement différents de ceux de chez Sephora. Déjà il n'y a pas de rayon masculin / féminin : ici, on est unisexe. Ensuite, les associations de matières premières sont osées : on retrouve des notes de tabac, de cuir, de tubéreuse, d'encens - et beaucoup d'autres matières premières inhabituelles. Le tout est souvent nommé d'une façon un peu spéciale : Rouge Assassin, Tubéreuse Impériale, 1.2, Demain Promis, bref - des noms que vous ne retrouverez probablement pas dans une grande parfumerie classique !

Avant tout, une question de budget

Jean-Claude Ellena, un célèbre parfumeur, a l'habitude de dire : « Avant, il y avait un parfum, un flacon, une histoire. Maintenant, il y a une histoire, un flacon et un parfum ». Cette citation résume parfaitement la différence entre la parfumerie de niche et celle dite "de masse". Les marques de niche mettent en avant l'olfactif grâce à de belles matières premières là où les grandes marques ont plutôt tendance à miser sur le marketing pour assurer des ventes. Dit comme ça, ce n'est pas très glamour - mais ça s'explique : sortir un nouveau parfum pour ces géants de la parfumerie représente un enjeu budgétaire énorme. De nombreuses personnes y travaillent pendant des mois (parfois des années !), beaucoup d'argent est consacré au marketing et à la communication pour que le parfum plaise et que les ventes explosent. Alors que dans la niche, le budget est bien moindre. On se permet donc de prendre plus de risque pour créer des parfums originaux, avec des matières premières parfois plus chères. Ce qui explique, avec des ingrédients plus chers et des volumes plus petits, que les parfums de niche sont souvent légèrement plus chers que les parfums conventionnels : en théorie, c'est le prix de la qualité !

Quelques adresses

Voici une petite liste de boutiques et concept-stores où vous pourrez trouver votre bonheur en parfums de niche :

  • Jovoy, 4 Rue de Castiglione, 75 001 Paris
  • Nose, 20 Rue Bachaumont, 75 002 Paris
  • *Merci, 111 Boulevard Beaumarchais, 75003 Paris (retrouvez-nous au rez-de-jardin, où officient Coralie, Julie et Richard, toujours avec le sourire)
  • Jane de boy, Bordeaux, Cap Ferret, Arcachon
  • *Biutiful, 4 bis Rue de la Poste, 74 000 Annecy (Roxane et Thaïs vous y accueilleront)
  • *Maison Orso, 2 Rue Leperdit, 35 000 Rennes (avec les excellents conseils de Charlotte, la propriétaire)
  • Parfumerie du soleil d'or, 4 Rue Esquermoise, 59 800 Lille

* Nos points de vente

Alors, que pensez-vous de la parfumerie de niche ? On pourrait croire au premier abord qu'elle est seulement destinée à un(e) client(e) exigeant(e) qui ne peut se contenter de parfums ordinaires. Mais c'est bien plus que ça : la parfumerie de niche voit le parfum comme un art. Elle le sublime sans préjugé, et permet à chacun de réaliser une expérience olfactive inhabituelle. Adepte ou non, ça vaut quand même le coup d'y pointer le bout de son nez !




Photos : Jules Théret, Bronte Bee


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés